02 février 2006

Rencontres à Elizabethtown

elizabethtown_2006_front




















Chacun a droit à l'échec. Mais réussir un vrai fiasco, rater un projet de longue haleine auquel on croyait dur comme fer, ruiner d'un coup des centaines de vies, couler une boîte en 24 heures demande des dispositions particulières.
C'est l'exploit que vient d'accomplir le designer Drew Baylor en créant la chaussure de sport Mercury, une aberration dont le lancement imminent pourrait bien être le bide du siècle, avec une perte sèche annoncée de 1 milliards de dollars.
A trois jours de l'apocalypse, Drew reçoit un appel affolé de sa soeur. Leur père, Mitch, vient de mourir, et leur mère a sombré dans un tel état de confusion et d'agitation qu'elle est incapable de se rendre dans le Kentucky pour les funérailles. Il revient à Drew de régler les détails de la cérémonie avec la famille et les nombreux amis de la victime...

Une belle histoire d'amour, quoique le personnage d'Orlando Bloom fasse de l'ombre à celui de Kirsten Dunst...

Posté par StrangerInTheNet à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Rencontres à Elizabethtown

Nouveau commentaire